Inheritance of Madness
Il est temps pour vous d'exister, N°X.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes 
 S’enregistrerS’enregistrer    ConnexionConnexion 

[Prologue] Les Sables de l'Eternité
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
   Inheritance of Madness Index du Forum  .::. Out of This Dimension  .::. Néant
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4  >
Sujet précédent .::. Sujet suivant  
Auteur Message
Schiffer


Hors ligne

Inscrit le: 05 Aoû 2009
Messages: 43
Localisation: Québec

Message Posté le : Ven 14 Aoû - 03:54 (2009)    Sujet du message : [Prologue] Les Sables de l'Eternité Répondre en citant

Schiffer continua à râler, puis une odeur assez intense l'attaque.
''Poah, c'est quoi maintenant cette odeur de champignon pourri?''
Le jeune homme fougueux se retourna, puis aperçu un homme au fond de la table, dans l'ombre. Son visage était légèrement éclairé grâce à ce truc que les marchands de Rachel avaient dans la bouche, et qui faisait sortir de la fumée, depuis quand était-il là ? Surpris, il lâcha sans réfléchir :
''Hé, le vieux, tu fais quoi assis là ? Tu es dans la bande du tableau qui bouge ?''
Il garda tout de même un oeuil sur le portrait au cas où il y aurait une attaque.
_________________
3. Schiffer's Theme - Hero of Midgard


Revenir en haut
            MSN   

Publicité






Message Posté le : Ven 14 Aoû - 03:54 (2009)    Sujet du message : Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
              

Rémélia


Hors ligne

Inscrit le: 05 Aoû 2009
Messages: 10
Localisation: Marseille, pour l'instant.

Message Posté le : Ven 14 Aoû - 12:44 (2009)    Sujet du message : [Prologue] Les Sables de l'Eternité Répondre en citant

Pendant tout ce temps, Rémélia était restée assise à sa place. Qu'importait le sort des autres, elle ne voulait qu'une chose, et cette chose, c'était son foyer.
Elle n'avait même pas cillé lorque le premier éveillé lui avait posé une question, pas plus que lorsqu'il avait explosé une chaise contre un mur. Elle avait juste soupiré en espérant que cet acte stupide n'énerverait pas leur hôte. Elle avait poussé un nouveau soupir lorsque le second, en retrouvant ses esprit, avait hurlé à s'en casser la voix. Elle avait détourné le regard pour le reporté vers le coin sombre des lieux. La vue seule de ces énergumène impulsifs l'énervaient. Un bruit inconnu lui fit toutefois tourner la tête de nouveau. Une drôle de personne en... métal? venait de se réveiller. C'était quoi ça encore, elle dissimula sa surprise et l'écouta parler. Elle fut stupéfaite d'entendre une voix féminine, bien qu'elle n'en laissa rien paraitre. Elle enregistrait avec soin ce qu'elle apprenait. Elle en aurait peut-être besoin plus tard et mieux vaut prévenir que guérir...
Ils commençaient à parler de fuite, pour sa part, Rémélia ne fuirait pas. Et d'ailleurs, comment le pourrait-elle? La salle étant surplombée par un dome, elle avait pu affirmer que ce ciel n'était pas le sien. L'idée ne lui plaisait guère, mais elle avait admit qu'elle n'était plus dans son monde. Seul leur hôte pouvait lui en dire plus, ce qui la condamnait à attendre.
Et heureusement pour elle, le maitre des lieux ne tarda guère. D'une voix sonore, il imposa le silence à toute les personnes présente. Rémélia ne put déterminé l'origine de la voix. Mais elle se vit offrir une nouvelle chance lorque la voix reprit la parole.
 - "Veuillez m'excuser de cette interruption, de avoir emmenés aussi. Je n'avais pas le choix, les anciens groupes que j'ai pêché dans certaines dimensions n'étaient pas très... coopératifs."
Tiens donc, elle ne s'était pas trompée, elle n'était plus dans son monde. Elle était captive d'une autre dimension. La voix parlait de groupe et de coopération... Qu'est-ce que ça signifiait. S'ils ne coopéraient pas, disparaitraient-ils comme ces précédents groupes dont Rémélia ne voyait nulle trace? Elle avait identifié l'origine de la voix comme étant un tableau qui flottait dans le vide. Comme toujours, elle garda un visage de marbre. Et attendit la suite. Il demanda si la table était à leur gout. Elle aurait été plus à celui de Rémélia si elle y avait trouvé des raffraichissement. À quoi bon une belle table si elle est désespérement vide?
L'un des nerveux, Schiffer, si elle ne se trompait pas, leva une de ses épées vers le portrait. La jeune femme fut consternée de tant de stupidité mais elle ne dit rien. Si ce portrait avait le pouvoir de faire traverser les dimensions, il valait mieux ne pas le contrarier. Elle espéra qu'il ne mettrait pas tout le monde dans le même sac. Ce serait mauvais pour elle.
Elle attendait toujours des révélation quand une odeur la fit toussoter. Elle se retourna lentement et vit un homme en train de fumer calmement. Qui était-il? Elle ne l'avait pas vue, dans la pénombre. Faisait-il partie du groupe? Auquel cas il se serait réveillé avant elle, mais en même temps, par rapport à tout les autres, il semblait anormalement vieux. Et s'il était juste une sorte de garde du corps? La question ne trouvait pas de réponse et elle se surprit à espérer que Schiffer attaque pour voir si le vieux réagirait.
Mais apparemment elle n'aurait pas son spectacle d'action, l'odeur du cigare était parvenu jusqu'à lui et, se retournant vivement vers le fumeur, il lui posa directement la question fatidique.
Rémélia observait, et attendait...


Revenir en haut
              

Kein Deft


Hors ligne

Inscrit le: 12 Aoû 2009
Messages: 6

Message Posté le : Ven 14 Aoû - 22:01 (2009)    Sujet du message : [Prologue] Les Sables de l'Eternité Répondre en citant

Les lumières s'allumèrent. Cela pouvait aider à Kein à s'habituer à la lumière après les yeux fermés durant un temps indéterminé pour lui. Elles montraient ce qu'était cet endroit. La voix qui avait demandé silence avant avait arrêté tout bruit, toute parole, toute musique. Regardant autour de lui pour savoir d'où venait la voix, où se cachait la voix dans ce dome... Il venait du portrait vivant, au bout de la table. En face de ce tableau, il y avait un homme qui était plus vieux par rapport aux autres, qui se remarquait avec son cigare. L'homme avait l'apparence d'un expérimenté et restait calme comme s'il était un spectateur.

Alors qu'un autre, au contraire, posait pleins de questions et avait un caractère très perturbant pour Kein. Il continuait, continuait et commençait à énerver le jeune homme. Au lieu de le hurler dessus pour se taire car il pensait cela inutile et de s'occuper de l'identité du vétéran, Kein dit au portrait :


"Bien, j'ignore si vous répondrez aux questions ou pas mais vu votre allure, je pense que vous n'êtes pas du genre à nous laisser sans informations..."


Revenir en haut
              

Hero Ike


Hors ligne

Inscrit le: 05 Aoû 2009
Messages: 71
Localisation: Montréal, QC

Message Posté le : Ven 14 Aoû - 23:41 (2009)    Sujet du message : [Prologue] Les Sables de l'Eternité Répondre en citant

Après s'être relevé lentement, Ike avait écouté l'épéiste et l'homme/femme métallique qui semblait approuvé l'idée de fuite. Tout les autre cependant ne semblait pas vouloir se bouger. Mais dans son éthique, Ike ne pouvait accepté la situation. Si l'homme-cadre-décoratif, les avait emmener ici pour leur demander de l'aide, il s'y était mal prit et méritait par le fait même de ce voir refusé ce qu'il avait à demander.

Si ce même homme avait fait kidnapper tout un groupe d'aventurier pour les faire tuer, il méritait lui même la mort.

Et s'il les avait fait venir pour se divertir, Ike se chargerait personnellement de jouer au foot avec sa tête.


"Désolé si je vous semble incourtois, mais vos manière ne sont pas adéquate. Veuillez réessayez plus tard. Merci, et au revoir."

Puis il se dirigea vers la porte
_________________





Revenir en haut
      Visiter le site web du posteur      MSN   

Léto


Hors ligne

Inscrit le: 07 Aoû 2009
Messages: 23

Message Posté le : Sam 15 Aoû - 00:02 (2009)    Sujet du message : [Prologue] Les Sables de l'Eternité Répondre en citant

Léto, après avoir écouté la voix mystérieuse, fut plus ou moins troublé, comme si elle aurait du ressentir un sentiment que les humains pouvaient ressentir. Elle ne le pouvait pas... Elle restait sur ses gardes, en réfléchissant à ce qu'il disait, puis son regard se posa vite fait sur les autres individus présents... Certains allaient surement être moins coopératifs que d'autres... Peu importe, d'autres avaient l'air mieux taillés pour le travail en équipe. Ce qui est sûr, c'est qu'elle ne pourrait pas s'enfuir toute seule probablement. Si on l'avait amené ici de force, on pouvait surement la retenir, c'était logique. Elle se tourna vers l'homme avec qui elle eu un début de discussion auparavant et qui semblait perdre son calme très facilement... Mais bon, c'était probablement l'un de ceux qui coopèrerait le plus facilement:
"S'énerver ne servira à rien, je propose que l'on s'assoit en attendant d'en savoir plus. "


Revenir en haut
              

Imperial Council
Membre du Panthéon

Hors ligne

Inscrit le: 05 Aoû 2009
Messages: 13

Message Posté le : Sam 15 Aoû - 01:04 (2009)    Sujet du message : [Prologue] Les Sables de l'Eternité Répondre en citant

"Soit, soit. Tentez de partir si vous pouvez, mais vous ne trouverez aucune porte. Aucune."

Et en effet, il n'y avait aucun moyen de fuite. Aucune porte, aucun escalier, la seule possibilité de s'échapper était de se... jeter dans le vide. Le groupe était pris au piège. Le portrait gardait son air plutôt calme, bien qu'on sentait clairement un état de surprise.

"Veuillez m'excuser, en tant que gentlemen, il vaut mieux se présenter n'est-ce pas ? Je ne vous veux aucun mal. Au contraire, il vaut mieux être coopératif."

Phil fit un geste de la main et le crépuscule passa immédiatement à la nuit. Les lumières devinrent plus forte, l'ambiance devient plus amicale et chaleureuse.
Le regard du tableau passa d'un personnage à l'autre. Il fronça les sourcils en voyant clairement l'énervement d'un de ses invités.


"Voyons, calmez-vous. Je vous assure que vous êtes tous des alliés, du moins vous tisserez des relations de plus en plus amicales, enfin je l'espère, au cours de votre futur périple.
Mon nom est Philemore Fergesson, noble impérial déchu et prodige de la peinture et des voyages dimentionnels."


En regardant plus attentivement, le mystérieux personnage fronça les sourcils : il semblait manquer quelques personnes, bah, sans doute des dératés du sort de téléportation. Qu'importe, il s'en occuperait plus tard. En poussant un soupir désolé, il reprit son monologue :

"Mes excuses aussi de ne pas être là en chair et en os. J'aurais aimé vous rejoindre après vous avoir transportés ici, mais j'ai des choses très importantes à faire au Rez de Chaussée, pour ouvrir la dernière porte qui mènera à ce que je vais vous expliquer, si vous voulez bien rester tranquille et écouter bien sûr."


Revenir en haut
              

Schiffer


Hors ligne

Inscrit le: 05 Aoû 2009
Messages: 43
Localisation: Québec

Message Posté le : Sam 15 Aoû - 01:56 (2009)    Sujet du message : [Prologue] Les Sables de l'Eternité Répondre en citant

Schiffer ouvre la bouche pour parler, mais rien ne sort de sa gorge. Il a la présence d'esprit de comprendre que si il ne faisait pas de ce mystérieux personnage son allié, il ne pourrait pas sortir de cette pièce bizarre. Au lieu de râler, il dit :
''Je suis toute ouïe, monsieur. Dites moi quoi faire et j'exaucerai votre souhait le plus rapidement possible.''
Bien sûr, le ton était voulu doux mais tout le monde pouvait remarquer que c'était forcé, on pouvait même dicerner du mépris dans sa voix.
_________________
3. Schiffer's Theme - Hero of Midgard


Revenir en haut
            MSN   

Léto


Hors ligne

Inscrit le: 07 Aoû 2009
Messages: 23

Message Posté le : Sam 15 Aoû - 12:48 (2009)    Sujet du message : [Prologue] Les Sables de l'Eternité Répondre en citant

Léto se dit que cette homme ne devait pas être mauvais, elle avait eu raison de penser qu'il valait mieux attendre, elle continuerait surement à avoir raison en s'asseyant et attendant la suite. Elle s'avança vers une chaise puis s'y assit, en faisant signe au jeune homme à qui elle parla quelques secondes avant de la suivre, puis dit au tableau:
"On vous écoute, allez-y."


Revenir en haut
              

Hero Ike


Hors ligne

Inscrit le: 05 Aoû 2009
Messages: 71
Localisation: Montréal, QC

Message Posté le : Sam 15 Aoû - 21:21 (2009)    Sujet du message : [Prologue] Les Sables de l'Eternité Répondre en citant

"Et pendant que vous y êtes, commencer donc par la récompense. Parce qu'en ce moment il n'y à rien de tentant."

Dit Ike tout en continuant de tatonner les mur pour trouver une brèche.

"Et je préfère vous avertir maintenant, vous n'obtiendrez rien de moi sous forme d'oeuvre d'art. Je ne fait pas affaire avec des client qui parle via les objet décoratif. D'ailleur j'apprécierais que vous vous présentiez dans les plus bref délai."

_________________





Revenir en haut
      Visiter le site web du posteur      MSN   

Léto


Hors ligne

Inscrit le: 07 Aoû 2009
Messages: 23

Message Posté le : Sam 15 Aoû - 22:41 (2009)    Sujet du message : [Prologue] Les Sables de l'Eternité Répondre en citant

 Léto n'approuva pas tellement l'intervention de cet homme avec une grosse épée qui venait de prendre la parole... Mais il y avait plus important:
"Et pourquoi nous avoir choisi nous plutôt que d'autres?"


Revenir en haut
              

Hero Ike


Hors ligne

Inscrit le: 05 Aoû 2009
Messages: 71
Localisation: Montréal, QC

Message Posté le : Dim 16 Aoû - 03:41 (2009)    Sujet du message : [Prologue] Les Sables de l'Eternité Répondre en citant

Hero Ike ne comprenait pas que les gens reste bien calme après s'être fait kidnapper de la sorte. Certe, il y avait surement une raison logique, et peu être même valable, à cette situation, mais il ne trouvait pas normal que cette bande d'esclave se laisse trimballer de la sorte comme de vulgaire pion.

Mais malheureusement, il ne trouvait aucune sortie réelle dans cette pièce. Il envoya une deuxième salve de regard à tout les occupant de la salle pour finalement comprendre qu'il avait tous un point commun. Ce n'était pas de simple citoyen. Il sentait dans la pièce une sorte d'ambiance post-apocalyptique. Le genre d'ambiance qu'on retrouverait dans une salle ou Batman, Superman, Chuck Norris et Captain Falcon se rassemblerait pour établir un plan qui viserait à sauver le monde d'un ennemie surpuissant.

Sauf qu'au dernière nouvelle, Chuck Norris était mort d'une entorse au poignet, et l'univers n'était pas en danger imminent. Alors pourquoi ce voyage inter-dimensionnel. Et surtout, qu'est ce qu'une dimension ? Était t'il au paradis ou dans les terres du saint Graal, Ike n'en avait aucune idée. Il esperait que le visage qui se trouvait dans ce cadre aurait tôt fait de ramenner les parties inférieures qui constituait habituellement l'ensemble du corp humain.

_________________





Revenir en haut
      Visiter le site web du posteur      MSN   

Rémélia


Hors ligne

Inscrit le: 05 Aoû 2009
Messages: 10
Localisation: Marseille, pour l'instant.

Message Posté le : Dim 16 Aoû - 12:46 (2009)    Sujet du message : [Prologue] Les Sables de l'Eternité Répondre en citant

Rémélia maintenait son calme à toute épreuve. Elle n'avait pas eut besoin des paroles du portrait pour savoir que personne ne pouvait quitter la pièce sans l'assentiment du maitre des lieux. D'un simple geste de la main, il fit définitivement se coucher le soleil et aviva les lumières de la pièce. Même si ce n'était qu'un portrait, cet homme était loin d'être banal.
Il se présenta sous le nom Philemore Fergesson. Un nom qui sonnait étrange aux oreilles de la jeune femme. Il évoqua un périple et la naissance d'amitié au sein du groupe qu'ils formaient désormais. Elle balaya à nouveau la salle du regard en se demandant bien à qui elle daignerait adresser la parole, pour commencer. Puis reporta son attention sur l'orateur aux mention de "voyage dimensionnel". Ainsi ses yeux ne l'avaient pas trompés. Ce ciel n'était pas sien. Ou était-elle, et comment rentrer chez elle? Voilà à peu près tout ce qui lui importait. Fergesson leur promit des explications si pour commencer ils se calmaient.
Avide de savoir, Rémélia songea qu'elle calmerait elle même les abrutis qui pourraient retarder son retour au bercail. Flegmatique, elle attendit.


Revenir en haut
              

Imperial Council
Membre du Panthéon

Hors ligne

Inscrit le: 05 Aoû 2009
Messages: 13

Message Posté le : Dim 16 Aoû - 13:24 (2009)    Sujet du message : [Prologue] Les Sables de l'Eternité Répondre en citant

Le calme s'installa peu à peu, les différents protagonistes semblaient être tous fixés sur Philemore, qui afficha un sourire apaisant. D'un autre geste de la main, il fit apparaître le portrait d'un homme plutôt vieux et barbu, au regard de fer.



"Ne vous inquiétez pas, ce portrait n'est pas animé. Mais il faut que je vous présente cet homme pour comprendre le problème. Il s'est surnommé le Créateur, oui, vous m'avez bien entendu, cette personne est à l'origine de tout vos mondes, c'est un Dieu."


Nouveau geste de la main : plusieurs étoiles illuminèrent dans le ciel (ou bien était-ce autre chose ?), et des images diverses et variées montrant toujours un décor différent firent leurs apparitions et disparitions dans la seconde même.

"Vous devez savoir une chose, qui m'a fait un choc quand je l'ai appris : nous n'existons pas.
Tout les mondes existant, toute nos aventures, nos rêves, nos paysages ne sont que des infinités dimensionnelles qu'a construit le Créateur. Tout vos mondes sont parallèles à cette planète, qui est le seul monde réel, là où Dieu a commencé sa quête...
Il était immortel. Il a passé sa vie à obtenir la connaissance ultime, et a créer vos mondes. Lorsqu'il a vu que sa quête était terminée, il a lancé un défi à toute ses créations..."


Troisième geste de la paume : au dessus du portrait de Philemore apparut deux images, montrant chacun un livre et une main en cristal, ou bien autre chose...

"Il a laissé derrière lui un livre que je possède, le Codex du Créateur, menant à ce qu'il a utilisé pour accomplir sa quête de création... la Quintessence. Beaucoup de gens l'ont cherchés en vain. Mais personne à part moi n'a trouvé cette Tour, l'ancienne demeure de Dieu.
Commencez-vous à comprendre ? En raisonnant un peu de logique, vous devrez comprendre la raison de votre téléportation ici."


Dernière édition par Imperial Council le Dim 16 Aoû - 14:11 (2009); édité 1 fois
Revenir en haut
              

Léto


Hors ligne

Inscrit le: 07 Aoû 2009
Messages: 23

Message Posté le : Dim 16 Aoû - 13:53 (2009)    Sujet du message : [Prologue] Les Sables de l'Eternité Répondre en citant

"Nous n'existons pas? On m'a déjà sorti plusieurs fois ce discours, comme quoi je ne suis pas réelle, je ne suis qu'une machine... J'ai l'habitude..." Ce genre de discours avait le don de l'agacer, mais elle ne pouvait pas se mettre en colère. Son monde n'avait jamais entendu parler de Dieu, elle avait donc du mal à saisir correctement le sens du discours qu'elle entendait.

"Mais je suppose que si nous sommes ici, c'est que nous devons le trouver ce "Dieu"?"


Revenir en haut
              

Kein Deft


Hors ligne

Inscrit le: 12 Aoû 2009
Messages: 6

Message Posté le : Dim 16 Aoû - 14:15 (2009)    Sujet du message : [Prologue] Les Sables de l'Eternité Répondre en citant

Le discours de Philemore suivit, encore et encore, après que certains posaient des remarques et un qui n'arrêtait pas de chercher une sortie, bien que ce fut inutile de chercher. Un homme comme ce Fergesson ne les téléporterait pas dans cet endroit s'il était si bête à laisser une sortie. Néanmoins, le fait que Kein ne soit pas réel le fit sourire tout en regardant sa main et l'agitait.

Néanmoins, Kein commençait à comprendre. Mais c'était quand même une théorie assez tiré par les cheveux mais bien possible. La machine commença à attirer l'attention du jeune homme, disant qu'elle était trop habituée à dire qu'elle n'était pas réelle. Elle n'avait peut-être pas bien compris ce que disait Philemore. Il se gratta la nuque pour après parler en pensant.


"Ce monde... Il ne doit contenir que cette tour, hein ? Si on veut fuir, c'est impossible."


Revenir en haut
              

Contenu Sponsorisé






Message Posté le : Aujourd’hui à 14:52 (2018)    Sujet du message : [Prologue] Les Sables de l'Eternité

Revenir en haut
              

   Inheritance of Madness Index du Forum .::. Néant
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Page 2 sur 4
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4  >
Montrer les messages depuis :   

 
Sauter vers :  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Template by .: SGo :.