Inheritance of Madness
Il est temps pour vous d'exister, N°X.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes 
 S’enregistrerS’enregistrer    ConnexionConnexion 

[Chapitre I] Arrivée dans la Désolation
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
   Inheritance of Madness Index du Forum  .::. Out of This Dimension  .::. Néant
Aller à la page: 1, 2  >
Sujet précédent .::. Sujet suivant  
Auteur Message
???
Membre du Panthéon

Hors ligne

Inscrit le: 04 Aoû 2009
Messages: 36

Message Posté le : Ven 21 Aoû - 13:40 (2009)    Sujet du message : [Chapitre I] Arrivée dans la Désolation Répondre en citant

"Ha ha ! Vous êtes réveillés, à ce que je vois."

Vous avez les yeux fermés. Vous pensez que tout ce qui s'est passé avec Philemore n'était qu'un mauvais rêve, un véritable cauchemar qui semblait si réel... avant de revenir brutalement à la réalité dès que vous voyez où vous êtes, et vos compagnons.
La salle en question est une sorte d'infirmerie d'un blanc immaculé, vous avez froid, en regardant plus attentivement l'extérieur, vous remarquez qu'il y a de la neige, du blizzard...

Vous êtes dans des lits plutôt confortables, toute vos blessures passés sont guéries. Vous observez maintenant celui qui vous a parlé, un homme... très petit ! Il devait faire le quart de la taille d'une personne moyenne, voir moins. Ses cheveux bleus et son attirement composés d'objets mécaniques montraient une véritable extravagance, en particulier à cause de ses lunettes qui dégagaient des couleurs diverses et variées.


"Attendez ici et ne bougez pas, vous voulez bien ? Je vais prévenir notre chef, il sera ravi de vous parler."

En courant à grande vitesse, il sortit de la pièce en prenant un manteau de fourrure, vous laissant entre vous.
_________________


Revenir en haut
              

Publicité






Message Posté le : Ven 21 Aoû - 13:40 (2009)    Sujet du message : Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
              

Hero Ike


Hors ligne

Inscrit le: 05 Aoû 2009
Messages: 71
Localisation: Montréal, QC

Message Posté le : Ven 21 Aoû - 16:48 (2009)    Sujet du message : [Chapitre I] Arrivée dans la Désolation Répondre en citant

Ike se réveilla lentement et souffrait énormément. Après constatation cependant, il réalisa qu'il n'avait plus aucune blessure et donc qu'il ne souffrait pas réellement. Mais il avait bien souffert il y a peu, sa il ne l'avait pas imaginer. Peu importe la façons dont ses blessure était disparu, sa ne suffirait pas à lui faire oublier la raison de cette douleur ressentit plus tôt.

Et pour couronner le tout, il remarqua en regardant par la fenêtre un épais blizzard qui tourbillonait sans cesse et tentait d'emporter la maison avec lui. Cela voulait dire, que inévitablement, ce vieux crouton de portrait parlant avait osée usée de ses pouvoir à nouveau pour transporter Ike sans son accord. Il se demanda d'abord s'il avait été séparé du groupe à cause de son comportement qui, bien qu'il lui semblait bien raisonnable, n'avait pas fait l'unanimité dans la salle du 100ième étage.

Mais il vît assez rapidement que tout le monde était là et à ce moment il piqua une rage intérieure dirigé directement à celui qui s'amusait de leurs vie.

"Il payeras le moment venu....."

_________________





Revenir en haut
      Visiter le site web du posteur      MSN   

Léto


Hors ligne

Inscrit le: 07 Aoû 2009
Messages: 23

Message Posté le : Ven 21 Aoû - 19:36 (2009)    Sujet du message : [Chapitre I] Arrivée dans la Désolation Répondre en citant

Léto se réactiva rapidement. Elle se leva directement, et regarda aux alentours... Il y avait de la neige à l'extérieur. La neige était rare dans son monde, ça devait faire la deuxième fois de sa vie qu'elle en voyait. Elle contempla la neige, même si son expression ne changea pas, intérieurement, elle se calmait, bien qu'elle sentait une sorte de réchauffement en elle. Le froid a du activer mes programmes de réchauffement intérieur, se dit elle...
Finalement elle se retourna et vis ses compagnons se réveillant peu à peu. Elle demanda:

"Bon, on fait quoi maintenant?" Elle aurait aimer leur demander des informations sur le lieu, mais ils ne devaient pas en savoir plus qu'elle...


Revenir en haut
              

Schiffer


Hors ligne

Inscrit le: 05 Aoû 2009
Messages: 43
Localisation: Québec

Message Posté le : Sam 22 Aoû - 03:33 (2009)    Sujet du message : [Chapitre I] Arrivée dans la Désolation Répondre en citant

Schiffer se réveilla, la première chose qu'il remarqua fut la température très basse. Il faisait aussi froid qu'à Lutie, la ville de Noël, sinon plus ! Ahhh, les souvenirs de Lutie, ça lui suffisait pour redevenir de bonne humeur. Tout souriant, il ouvre les yeux, puis voit les gens de son ''rêve'' près de lui.
''Ce n'était pas un rêve, merdeuuuuhhh''murmura le jeune adulte pour lui même. ''
Il entendit alors la petite robote poser la question fatidique : Que fallait-il faire ?
''Hé, bien. Comme notre gentil hôte, le lutin, l'a proposé. Nous devrions attendre. Pourquoi ne pas faire plus ample connaissance ? Je suis Schiffer Sylf, chevalier foudroyant du royaume de Rune-Midgard.''
Ses yeux perçant s'enflammèrent lorsqu'il aperçu que le vieux chialeux était couché avec eux. Il présenta tout de même son avant-bras à quiconque voulait le serrer, en présentant un sourire qui essayait de démontrer qu'il maitrisait la situation.
_________________
3. Schiffer's Theme - Hero of Midgard


Revenir en haut
            MSN   

Hero Ike


Hors ligne

Inscrit le: 05 Aoû 2009
Messages: 71
Localisation: Montréal, QC

Message Posté le : Sam 22 Aoû - 06:22 (2009)    Sujet du message : [Chapitre I] Arrivée dans la Désolation Répondre en citant

Ike fût le premier à serrer la main de Schiffer. Il voulait fraterniser avec le groupe plutôt que de s'acharner sur celui qui leurs avait causer tant de trouble. Une fois que des liens étroit ce serait créé, il pourrait surement compter sur eux pour se débarasser de Phillemore. De plus, il avait toujours prôner le travail d'équipe, bien qu'il ne l'ait pas prouver jusqu'à maintenant.

Il avait fait son choix. Tout le monde avait l'air de vouloirs suivre les plans débile du posseseur de cet artéfact magique. Qu'il en soit ainsi, il protègerait ce groupe et en ferait partie entière. Il savait tous que Phillemore était très fort, mais exactement à quel point ? Seul lui, et peut-être cette robote, savait exactement à quel point il était futile de s'attaquer à lui.


"Désolé pour plus tôt, je regrette d'avoir été si loin. Mon nom est Ike, mercennaire de Greil et citoyen de Criméa."
_________________





Revenir en haut
      Visiter le site web du posteur      MSN   

Night


Hors ligne

Inscrit le: 09 Aoû 2009
Messages: 13

Message Posté le : Sam 22 Aoû - 12:28 (2009)    Sujet du message : [Chapitre I] Arrivée dans la Désolation Répondre en citant

Night avais encore les yeux fermé mais il était réveillé, il se demandait où il était, pour ne pas se poser plus de question il les ouvra doucement pour voir si il étais revenu chez lui en essayant de croire que tout ceci n'étais qu'un rêve, déçu de savoir qu'il se trouvais à un autre endroit, il sauta directement de son lit. Il regardait tout autour de lui, il n'avait jamais vu de salle de ce genre auparavant mais il était rassuré tant que ceci n'étais pas une prison. Maintenant, il regardait les autres personnes, d'autres dormaient encore et d'autres étaient entrain de discuter, Night décida alors de s'approcher de ce groupe sans pour autant se méler à la conversation. Il n'avait pas vraiment eu le temps de bien les regarder, certains lui ressemblais beaucoup comme Ike qui portais le même style d'habit que lui même ou encore Shiffer, mais la femme en métal était très différente de ce qu'il voyait avant, elle semblait fusioné à son armure. Debout il attendait que les autres puissent enfin lui parler pour savoir ce qu'il se passais vraiment et peut-être se faire des alliés dans ce nouveau monde?
_________________
Sogeking.


Revenir en haut
              

Clay


Hors ligne

Inscrit le: 07 Aoû 2009
Messages: 45
Localisation: Eltz

Message Posté le : Sam 22 Aoû - 15:15 (2009)    Sujet du message : [Chapitre I] Arrivée dans la Désolation Répondre en citant

Merde.

C'est tout ce à quoi pensait Clay en l'instant présent. Aussitôt qu'il avait ouvert les yeux dans son lit, dieu sait quand car peux après son réveil il s'installa dans le lit les mains derrière la nuque pour mieux réfléchir, il n'a cessé de se remémoré les évènement qui avaient eu lieu. Il entendait les autres se réveillés et se levé les un après les autres, mais il n'en avait cure; il ne pouvait s'empéché de s'énervé en repensant à ce qu'il s'est passé.

Merde.

Philemore était sur le point de leur apporter leur aide. Ce n'est pas une "mission" à prendre à la légère. Aussitôt s'était-il réveillé, qu'il avait ressentis le froid strident et fracasseur de là où il se trouvait, la neige affolée dansant derrière la fenêtre. Et aussitôt avait-il compris que la mission n'allait pas être de tout repos, si dès le début ils devaient être confronté à un climat difficile. Ressentant la difficultée de la mission à venir, il avait pris le temps d'accepter les conditions de Philemore afin de, voyant l'étendu de l'artefact en sa possession, mieux lui demander de leur apporter de l'aide. Mais au moment où celui-ci demanda sa requête à Philemore, qui s'apprêtait à répondre de manière positive, ces deux abrutits de jeunes l'ont menaçé puis chargé, sans le moindre scrupule, engendra son courroux et son refût catégorique d'apporter de l'aide. Qu'allaient-ils faire maintenant ? Ce n'est pas juste l'aide préçieuse qu'apporterait l'artefact, qui compte. Il suffit de donner un coup d'oeuil à la bande d'algues dégénérée que composait le groupe pour voir que, en dehors de leur manque total d'expérience et de planification, ils n'avaient aucune connaissance en soins. Il était le seul. Demander à Philemore de l'aide lui aurais permis de récolté les herbes néscéssaire à la création de flacons qu'il utilisait en temps normal pour prodigué des soins. Mais dans un climat aussi tendu et rude, il est tout simplement impensable qu'il puisse trouver les herbes nécéssaires à la concoctions de tels flacons. Il allait devoir faire avec les stocks qu'il possède. Il faudra qu'il regarde de plus prêt voir si il ne peux tout de même pas trouver certaines plantes spécifiques qui pourraient correspondre aux critères ... Peut-être que la maître des lieux où ils ont attéris accepterait de l'aider. Mais dans l'immédiat, ils étaient dans une situation difficile, car des combats sûrement rude les attendait. Mon dieu, mais ces jeunes n'ont-ils aucun sens de la prudence ? Si ils avaient été transporté dans un endroit totallement hostile sans la moindre aide extérieur, livré à eux-même, ils n'auraient ... Rah ! Cela fait des heure qu'il ressasse les même pensées dans son lit, et cela l'énerve encore plus ! Où était-il tombé !? Quel bande d'idiots !

Il entend l'autre tas de féraille décomplexé parler de "que faire maintenant". PARTIR A LA RECHERCHE DE LA QUINTESCENCE PARDIS ! C'est ce qu'il pensa si fort qu'il aurais pu le crier. Mais avant de cédé à l'énervement et sauter sur les autres, ce qui serait agir aussi idiotement qu'ils l'ont fait, il fallait d'abord déterminer l'endroit. Mais ça pas de problème; ils semblent entouré et le nain de tout à l'heure a dit qu'il allait prévenir leur "chef". Donc, ils allaient rencontrer le chef de l'endroit où ils sont d'ici peux de temps. Proffitons-en pour mettre le choses aux clairs avec le reste du groupe.

Et aussitôt pensa-t-il cela, que l'autre idiot de jeune de tout à l'heure parle d'un air assuré et propose à tout le monde de lui sérré la main comme il était le leader qui avait la situation en main et que tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes. NON !!! Tout va MAL, TRES MAL !! Même si ils arrivaient à localisé où ils sont et où se trouve la Quintescence, la mission peux être beaucoups plus difficiles que si ils ne s'étaient pas rebellé futilement alors qu'ils n'avaient de base aucune chance dans leur situation ! Mon dieu, qu'il y avait-il de difficile à écouté calmement et réfléchir à la question ? Pourquoi il fallait directement allez à la violence et à l'impertinance ? Ces jeunes, aucune patience, c'est bien ce qu'il s'était dit au départ ! Mais trève de plaisanterie.

Très rapidement, à la surprise de tous, Clay se leva de son lit et pris pieds à terre; une telle vitesse avec une telle fougue, qu'il en était évident qu'il était réveillé depuis déja un bout de temps et qu'il n'allais pas faire l'enfant de coeur. Il s'approche de Schiffer et son sourire fier béat avec la main tendue pour mieux la sérré aux autres, de pas déterminés, violents, et rapide, l'air extrêmement mécontent, et la rejetta viollement; comme si cette main était adressée à lui au départ. Mais il ne s'arrêta pas là :

"IDIOT ! Réalises-tu dans quelle situation tu nous a mis !? Regarde autours de toi !! Tu ne vois pas qu'aucun de nous excepté, et encore, moi, ne possède des connaissances en soins !? J'allais demander à notre employeur de m'apporter de l'aide à ce sujet-ci, et alors qu'il acceptait, tu t'es mis à le menaçer suivit de ton amis qui a suivis le mouvement et l'a attaquer !" Clay détourna le regarde brièvement vers le garçon aux cheuveux bleus, mais il s'en était déja assez pris, pas besoin de s'acharné sur lui. Il se retourne à nouveau vers Schiffer, toujours la voix grave et énervée; "Qui sait même si les habitants d'ici nous aideront ? Ils n'ont pas forçément envie de croire l'histoire abracadabrante que nous allons leur raconter ! Nous allons devoir survivre sur les réserves limitées de flacons de soin que je possède ! Réalises-tu la situation dans laquelle tu nous a mise !?"

Il fît dos à Schiffer, puis se diriga de pas toujours aussi nerveux vers la fenêtre. Il se posa vivement à la fenêtre vitrée d'un geste vif semblable à un coup, et observa les flocons de neiges virevolté dans l'étendue blanche. Il observa attentivement ce blanc immaculé qui s'étendait en l'infinie extérieure, et fît usage de cette sobriétée du décors pour faire le vide dans son esprit; un "blanc" total. Cela le calma relativement. N'osant porter le regard vers l'équipe, bien que quelque-peux calmé, il soupira longuement et parla, d'un air un peux plus calme mais désespéré, en ces termes :

"Enfin. Cela ne sert à rien de discuter de ce qui a été fait. Je ne suis pas ici pour t'entendre te justifier sur ce que tu as fait; mais vous entendre comme si tout allait pour le mieux alors que la situation est des plus graves, cela n'est clairement pas saint. Vous ne réalisez pas la situation de danger dans laquelle nous sommes. Des ennemis formidables pourraient se mettre en traver de notre route, nous pourrions même être traqué par des ennemis potentiel de ce puissant Philemore qui convoitent eux aussi la Quintescence; Philemore ne nous a peut-être --Non, clairement-- pas tout dit afin que nous acceptions allègrement, mais la mission est probablement bien plus dangeureuse et d'envergure que ce qu'il a bien voulu faire passer à travers ses simples mots. L'heure est grave. Même si nous avons été forcé, il faut parfois savoir se résigné si on ne veux pas se condamner nous-même."

Il plaqua sa main droite à la fenêtre, avec un air exaspéré et désespéré que ses coéquipiés ne pouvaient voir dans son angle mais que l'on pouvait deviné à l'expression de sa voix.

"Quel merdier mes ailleux ... Est-ce qu'on en ressortira ne serais-ce que vivant ? Nous avons été impliqué dans quelque-chose d'extrêmement, extrêmement, gros. Si nous avions été plus calme ... Plus intègre ... Nous aurions eu le temps de collecter des informations de Philemore pour savoir quoi faire, voir, glanner des informations qu'il n'a pas oser nous dires dès le départ pour ne pas nous effrayer. Mieux encore, il aurait pu se trahir sur des choses qu'il nous cachait. Agir de façon calme nous y aurais tout apporter. Votre impulsivité nous a mis dans la pire situation possible. Transporté dans un monde vaste et difficile, nous pourrions mettre des jours comme des années à trouver cette Quintescence. Et sans l'aide de Philemore, la tâche sera bien plus dure ..."

Il ouvrît en grand la fenêtre d'un geste vif et assourdissant, et le froid entra brusquement dans la salle dans toute sa splendeur, un courrant d'air, non, un torrent glacial sur-puissant qui emportait presque Clay et ceux derrière lui dans une moindre mesure, alors que les flocons de neiges chargaient sur leur visage leur donnant une légère douleur. Clay, les bras ouverts, encaissait ce vent purificateur dans toute son incommensurable force, et le prennait comme une libération intérieure qui le ravivait et libérait son esprit momentanément pour l'ammener à des hauteurs nouvelles. Pas qu'il appréçiait particulièrement le froid, mais ... Il espérait que le contact direct et violent avec la puissance et l'impitoyable du climat froid et torrentiel qui les attend dehors leur fairait prendre conscience de leur situation. Ils n'avaient pas le temps de prendre du bon temps et de se "préparer psychologiquement" pour mieux faire les faibles. Ils devaient se prendre une claque dans la gueule, ceci, allait les préparé à ce qui allait venir. En l'espace d'un instant, la chambre à la température stable fût envahie d'un froid harassant et piquant, et les flocons de neiges s'éparpillaient dans la salle. Puis Clay, les mains posées, bras tendu, sur le rebord de la fenêtre, dît d'un tont de fatalitée :

"Ceci, est la réalitée. Non pas la réalitée de la Quintescence ou n'importe quelle autre notion de réalitée. Notre Réalitée. Celle qui nous Attend. Et j'espère que vous être préparé mes gaillards, car ça va pas être la joie."


Revenir en haut
              

Schiffer


Hors ligne

Inscrit le: 05 Aoû 2009
Messages: 43
Localisation: Québec

Message Posté le : Sam 22 Aoû - 16:12 (2009)    Sujet du message : [Chapitre I] Arrivée dans la Désolation Répondre en citant

Schiffer fut très décu, voir ce grand vieux faire son malin, ça l'énervait au plus haut point. Comment pouvait-il se croire plus important que tous les autres ? Avant de trop se fâcher, il préféra répondre :
''Idiot, idiot ? D'accord, je suis un idiot. J'assume entièrement ce que j'ai pu faire, poser des questions à notre kidnappeur et rester en garde au cas où il m'aurait attaqué. Au lieu de tout ça, il a quand même attaqué Ike, ma protection était donc justifiée. D'accord, c'était tellement idiot ce que j'ai fait. Mais bon, personnelement, je trouve ça beaucoup moins idiot que d'ouvrir une fenêtre dans un froid pareil alors qu'Ike n'est peut-être pas vraiment rétabli.''
Sur ce, il passa près de Clay, tenta de fermer la fenêtre mais ne put le faire à cause de la force du vent, se retourna et son expression changea immédiatement de l'énèrvement à la joie (néanmoins agacé), pour essayer de rassurer les autres, il alla voir Ike puis répondit :
''Ravi de faire ta connaissance. Je suis content de voir que des gens peuvent garder le fait de se comporter en société dans des moments les plus critiques. Sinon, ce que tu as fait à Philemore est déjà oublié, ton comportement était entièrement normal.''


Edit du Gardien : T-t-t-ttt. Clay précise bien dans son post que le vent est très fort, il est donc impossible de fermer la fenêtre comme tu l'as fait.
Merci d'agir avec un peu + de cohérence.

_________________
3. Schiffer's Theme - Hero of Midgard


Revenir en haut
            MSN   

Kein Deft


Hors ligne

Inscrit le: 12 Aoû 2009
Messages: 6

Message Posté le : Sam 22 Aoû - 16:33 (2009)    Sujet du message : [Chapitre I] Arrivée dans la Désolation Répondre en citant

Kein se réveilla encore une fois... Avec un autre mal de tête insupportable. Il essaya de faire le point en regardant autour de lui. Le jeune homme était sur un lit, réveillé parl es paroles de Clay. Il avait l'habitude de l'entendre parler. Seulement, il était le seul à bien rester calme, ne voulait pas serrer la main de ce certain Schiffer... Il voulait juste réfléchir. Cette Quintessence était une énorme puissance, qu'il pouvait être très dangereux si on l'utilisait mal. Cela risquait d'être dangereux et n'arrivait pas à attraper la confiance d'une personne ici. C'est après la parole fatale de Clay et celle de Schiffer qu'il sortit de son lit doucement et appuya son dos sur le mur, à gauche de l'entrée.

"Si ce certain Philemore ne donne pas son aide, on aura peut-être une autre chance si on arrive à avoir ce morceau de Quintessence... Bien que ce ne soit qu'un miracle, il peut y avoir que de puissants monstres pour la chercher, vu les faibles se faire écrabouiller."

Tout en réflechissant et en grattant la nuque, Kein regarda par la fenêtre. Il devait faire très froid dehors vu la température dans cette salle. Tout en attendant que la porte s'ouvre, il dit encore avec un ton normal :

"En tout cas, si nous avons aucune aide, on peut en demander... Il fait froid dehors. Et si il faudra éviter un inconscient ou deux... Il va falloir recours à des stratégies pour éviter que certaines personnes fassent n'importe quoi.
Ah, et pour ceux qui voulaient sortir : C'est dommage, vous ne pouvez plus sortir à part si vous êtes assez cinglés à penser que vous alliez survivre avec ce froid. Les chances de crever avec ce milieu sont supérieurs à 50% et si on ne reste pas discipliné..."

Deft mit ses mains dans les poches avant de dire le dernier mot de sa phrase avec un sourire sarcastique :

"Fi-ni-to ! En tout cas, recourir à la stratégie serait une solution... Va falloir que je me tape à réfléchir aux plans."

Il ricana au moment où Schiffer disait que des gens se comportaient en société. C'était.. Stupidement drôle.


Revenir en haut
              

Muradin
Invité

Hors ligne




Message Posté le : Sam 22 Aoû - 16:59 (2009)    Sujet du message : [Chapitre I] Arrivée dans la Désolation Répondre en citant

"Vous dites qu'ils sont réveillés ?"
"On ne peut plus réveillés, Muradin !"

Deux personnes. On pouvait entendre leurs bruits de pas dans la neige, coupant court aux discussions animés du groupe. La porte s'ouvrit lentement et fit entrer deux personnes. La première était évidemment le curieux personnage qui devait être un infirmier. Le second était plus grand, plus barbu, en armure de combat, il semblait n'avoir pas eu le temps de se changer. En regardant un peu plus près, on pouvait voir gravé un lion sur le torse.


"Et bien, vous avez eu de la chance, vous tous ! L'infirmier gnome ici présent, Nebulon Plasmaplug, vous a trouvé agonisant dans les neiges. Sans lui, vous seriez tous morts... ou pire, relevés par le Fléau."


Les deux se mirent à déglutir. Puis le barbu remarqua la fenêtre ouverte. Se dirigeant d'un pas lourd et solide vers elle, il profita de la lourdeur de son armure pour éviter de se faire repousser par le blizzard. Après d'âpres efforts, le froid glacial resta dehors, tandis que la température commença à redevenir normal.

"Néanmoins, votre présence ici fait soulever de nombreuses interrogations ! Surtout le robot là-bas, les ingénieurs gnomes m'ont tous dits qu'ils n'avaient jamais crée ce genre de modèles. Vous venez d'où ? D'une expédition de Gilneas ? Vous avez fait naufrage avec un navire de Kul'Tiras ? Si vous pouviez me dire d'où vous venez, ça me soulagerait un peu."


Revenir en haut
              

Schiffer


Hors ligne

Inscrit le: 05 Aoû 2009
Messages: 43
Localisation: Québec

Message Posté le : Sam 22 Aoû - 20:10 (2009)    Sujet du message : [Chapitre I] Arrivée dans la Désolation Répondre en citant

Schiffer voit entrer deux lutins dans la salle. L'un d'eux avait l'air étrangement puissant. Plusieurs mots dits par l'homme qui semblait s'appeler Muradin étaient inconnus au jeune homme. Fléau ? Gilneas ? Kul'Tiras ? Ils parlent aux gnomes ? Serait-il dans un monde différent du sien ?
Il mit un genou par terre pour être de la grandeur du nain et lui serra chaleureusement l'avant bras du nain.

'' Bonjour, monsieur Muradin. Je suis Schiffer. Je viens du royaume de Rune-Midgard. Je sais que ça peut sembler bizarre, mais vous devez nous croire. Nous venons d'une tour bizarre, un homme encore plus bizarre nous a envoyés ici pour une raison inconnu.''

Bien sûr, il savait la raison de leur envoi, mais il préférait se taire, même si le petit lutin obèse inspirait la confiance.

''L'homme au cheveu bleu s'appele Ike, la petite robote est Leto et le vieux sénile est Clay. Les autres ne se sont pas encore présentés.''

Il murmura avec une voix plus basse :
''La petite robote m'intrigue aussi. Tous ceux que je connais semblent moins avancés, technologiquement parlant, et auraient été gelés sur place par le courant d'air provenant de la fenêtre.''
_________________
3. Schiffer's Theme - Hero of Midgard


Revenir en haut
            MSN   

Léto


Hors ligne

Inscrit le: 07 Aoû 2009
Messages: 23

Message Posté le : Sam 22 Aoû - 21:51 (2009)    Sujet du message : [Chapitre I] Arrivée dans la Désolation Répondre en citant

Léto avait écouté attentivement les paroles de chacun, elle ne savait pas trop quoi penser... Elle ne regretta pas ce qu'elle a dit à Philemore, même si elle en a payé le prix, en revanche, l'homme âgé avait raison, s'ils s'étaient tenu plus tranquille, ils auraient eu plus d'informations. Elle regarda le "gnome" et l'homme qui le suivait. Le moment de se présenter était surement venu:

"Appelez-moi Léto, je ne suis pas un modèle très répandu de là ou je viens, donc ça ne m'étonne pas que l'on ait jamais vu des androïdes de mon genre par ici, vous n'avez pas l'air d'avoir une très haute technologie par ici." dit-elle en faisant un sourire amicale dirigé dans un premier temps vers ses compagnons, puis vers ses hôtes. Elle était rassuré de voir le faible niveau de technologie, je devrais être invincible dans un endroit pareil, s'imagina t-elle.

"Je vous remercie de nous avoir sauvé, les gens dans votre genre se font de plus en plus rares. Excusez-moi si je vous en demande trop, car il est vrai qu'en plus de nous avoir sauvé, vous nous avez hébergez, mais pourriez vous, s'il vous plait, nous expliquez ou nous sommes? Je serais moi même prête à répondre à toutes les questions que vous poserez"


Revenir en haut
              

Night


Hors ligne

Inscrit le: 09 Aoû 2009
Messages: 13

Message Posté le : Dim 23 Aoû - 12:17 (2009)    Sujet du message : [Chapitre I] Arrivée dans la Désolation Répondre en citant

Night observa la scène, il venait d'apprendre qu'il avait été ramassé dehors, mais il n'avait aucun souvenir de s'être retrouvé dehors, dans le froid. Il s'avança pour répondre aux deux gnomes qu'il venait de découvrir car ils ne les avaient pas vu à son réveil:

"Je suis Night de Magvel et habitant du royaume de Grado, je ne fait pas parti du même " monde " qu'eux mais je voudrais savoir ce qu'il se passe moi aussi, on est où exactement? "

Ceci étais la chose qui l'intriguait le plus, il voulait savoir où nous étions apparu. Il regardait les deux gnomes attentivement en attendant plus de réponses à leur "problème", il n'avait jamais vu des personnes aussi petite.
_________________
Sogeking.


Revenir en haut
              

Hero Ike


Hors ligne

Inscrit le: 05 Aoû 2009
Messages: 71
Localisation: Montréal, QC

Message Posté le : Lun 24 Aoû - 06:18 (2009)    Sujet du message : [Chapitre I] Arrivée dans la Désolation Répondre en citant

Ike, toujours aussi outré qu'il l'avait été l'ors de son réveil, ferma sa bouche sous les accusation de Clay. Certe, s'il avait écouté sagement Phillemote, il aurait plus d'information et d'outil en ce moment. Mais si ce prétentieux ne les avait pas Téléporté sans leur accord, les arrachant à une vie qui leurs était DÉJÀ agréable, et bien peut-etre que dans cette situation il n'y aurait pas eue de problème.

Globalement, tout le monde semblait le trouver stupide, de même pour Schiffer. Et bien justice soit-elle, l'opinion d'une majorité ferait encore office de "Loi" dans ce monde. Mais que personne ne s'attendent à ce qu'il risque sa vie pour sauver des gens qui ne sauraient en faire autant pour lui. Il fût blessé par l'insensibilité du reste du groupe, qui dès le premier instant avait décidé qu'il était normal de ce faire donner des ordres par un inconnu. Une ombre de doute planait dans son esprit quand il se disait que tout ces fénéants était là, à penser dans leurs coin, au lieu d'agir sur le réel.

_________________





Revenir en haut
      Visiter le site web du posteur      MSN   

Muradin
Invité

Hors ligne




Message Posté le : Mar 25 Aoû - 09:16 (2009)    Sujet du message : [Chapitre I] Arrivée dans la Désolation Répondre en citant

Muradin écouta attentivement d'un air calme les explications de ses... invités. Néanmoins au plus profond de lui-même il était choqué : une dimension alternative ?! Une mission ?!! Des royaumes totalement inconnus ?!!! Un vrai charabia totalement incompréhensible... de plus le robot demandait où ils étaient ?
Le nain éclata de rire. Du genre à se rouler par terre, les larmes aux yeux. Nebulon regarda le groupe d'un oeil noir... quant à Muradin, il avait des difficultés à parler et à respirer.


"Ha ha ha... bon sang, c'est une très belle farce, il y avait longtemps qu'on ne m'avait pas raconté quelque chose d'aussi absurde !"
"Je ne trouve pas ça drôle !"

Le gnome infirmier pointa Léto d'un doigt accusateur, l'air furieux.

"Cette machine OSE nous parler de technologie arriérié ?! Je crois que ça me fixe directement sur la nature de ce groupe... vous êtes... des espions de ces saletés de Gobelins d'Undermine !"
"Voyons, Nebulon, peux-tu cesser d'être aussi paranoïaque ?!"
"Oh mais je suis réaliste ! Il n'y a que les gobelins pour OSER nous dire que nous sommes des arriérés ! Je parie qu'ils sont venus exprès de Kezan pour nous espionner !"
"Infirmier Plasmaplug ! Je vous somme de..."

Mais il était déjà trop tard, le médecin (heureusement qu'il l'était d'ailleurs !) sortit de la cabane, laissant le groupe seul avec le Nain.

"Ha, ces gnomes... ils vouent une haine ancestrale aux gobelins, vous comprenez ? Ils se font une rivalité économique, et se haïssent mutuellement...
Passons aux choses sérieuses, et là vous pouvez comprendre : votre histoire est absurde. Si je la sors au campement, on va me prendre pour un cinglé... vous pouvez me dire la vérité, vous savez ? D'où venez-vous VRAIMENT ?"


Revenir en haut
              

Contenu Sponsorisé






Message Posté le : Aujourd’hui à 06:51 (2018)    Sujet du message : [Chapitre I] Arrivée dans la Désolation

Revenir en haut
              

   Inheritance of Madness Index du Forum .::. Néant
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Page 1 sur 2
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Montrer les messages depuis :   

 
Sauter vers :  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Template by .: SGo :.